Guillaume
Fabien

Gauthier Frères, c’est avant tout deux artisans, Guillaume et Fabien, l’un merrandier, fendeur de merrains, l’autre tonnelier !

Reconnu par ses pairs

Ce nom, connu des initiés du monde du vin, jouit d’une immense réputation et d’une très grande reconnaissance auprès de tonneliers du monde entier pour la très haute qualité de ses merrains.

Méry-es-Bois

Une famille, une histoire, une passion

Les frères Gauthier sont issus d’une tradition familiale d’exigence, d’excellence.

C’est avec leur grand-père Louis, premier «fendeur» de la famille, que débute l’histoire.

Leurs parents, Bernard et Martine, créeront la merranderie à Méry-es-Bois, Centre France, et poursuivront avec les mêmes passion et rigueur.

Méry-es-Bois

"Seulement ce qu’il y a de plus beau !"

Leur savoir-faire, leur expertise, ils les ont transmis à Guillaume.

Encore aujourd’hui, il sélectionne lui-même les plus beaux chênes, exclusivement en futaies gérées par l’ONF (ce procédé permet d’assurer une parfaite traçabilité).

Ses arbres, il les choisit lui-même un à un, avec un soin minutieux, dans les plus prestigieuses forêts domaniales du centre de la France (Saint Palais, Allogny, Tronçais, Blois, Châteauroux, Senonches, Fontainebleau, Bercé).

Futaies de chênes gérées par l'ONF

Ces forêts, il les connait par cœur. Il les a toutes parcourues depuis son enfance et sait très bien où trouver les bois qui correspondront à ses exigences.

Il aime travailler des chênes ni trop jeunes, ni trop vieux, entre 150 et 200 ans. Dans la fleur de l’âge.

Il voit leur qualité. Il reconnait leur densité, leur vivacité et leur fraîcheur.

L’expérience dans le choix des grumes de chêne est la base de la qualité des merrains Gauthier.
Futaies de chênes gérées par l'ONF

Parfaitement paré et préparé !

Le procédé de fabrication est resté traditionnel et se transmet de génération en génération.

Les merrains sont travaillés en tenant compte de la nature et la structure du bois : Ils sont fendus à la main, dans le parfait respect du fil, afin d’assurer une parfaite étanchéité.

Vient ensuite l’affinage. Durant une période de 18 à 30 mois, les merrains vont maturer dans un environnement naturel, au milieu des prairies et forêts de Méry-es-Bois.

Les conditions alternées d’ensoleillement, de pluie, et même de neige, sont très favorables à une très belle évolution des bois.

Fente des merrains

Artisan de tradition

Fabien a conscience que la qualité des merrains qu’il reçoit de son frère constitue un vrai patrimoine familial : A l’image du vigneron qui sait le rôle primordial de la qualité des raisins sur son vin !

Fabien est un artisan qui produit lui-même ses fûts. Il a fait son apprentissage dans plusieurs tonnelleries prestigieuses, dans la tradition bourguignonne.

Il poursuit l’usinage des douves avec le même soin que ses pères, sans contraindre la nature du bois, dans un parfait respect de la matière.

Les merrains sont un véritable patrimoine

Un style résolument bourguignon

Les Gauthier approvisionnent parmi les plus beaux domaines de la Côte d'Or, de la Côte de Nuits et de la Vallée de la Loire.

Fabien a su mettre à profit ces partenariats exceptionnels pour façonner son identité.

Par ses échanges avec ces vignerons d’exception, il a forgé son style de chauffe à la « Belle Flamme ».

Un style résolument bourguignon

Chargé de la même sensibilité familiale, il ressentira l’évolution de ses fûts à la chauffe, sans chronomètre.

Le bousinage, de type long et à feu peu intense, a pour objectif de produire des barriques élégantes, apportant texture et longueur.

Le parfait équilibre entre le fruit et le bois est pour les deux frères Gauthier la consécration de leur savoir-faire de merrandier-tonnelier.
Bousinage, de type long et à feu peu intense

Un savoir-faire partagé

La longue période de formation, d’écoute, de regard et d’échanges par laquelle chaque nouveau tonnelier doit passer auprès de Fabien, est garante de la régularité des fûts Gauthier.

Pour le travail d’orfèvre qu’est la chauffe, Fabien s’est accompagné d’Alexandre et de Youenn.

Tonneliers de métier, ils ont appris à ses côtés à fabriquer leurs fûts de A à Z dans le style et la qualité Gauthier.

Travail des merrains

Peu, mais exigeant !

Fabien reste très attaché à sa taille d’artisan et en accepte les contraintes.

Des ateliers Gauthier sortent principalement des pièces bourguignonnes de 228 litres. Quelques autres volumes (225L, 300L, 400L, 500L) pourront être produits sur réservation.

Il propose exclusivement trois intensités de chauffe : Moyenne Moins, Moyenne et Moyenne Plus.

Enfin, il ne peut préparer qu’une quantité limitée de fûts à l’année en adéquation avec le niveau d’exigence qu’il s’impose pour satisfaire ses clients.

Travail des merrains
Instagram